Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Sam 5 Oct - 11:53

Bonjour à tous

Comme annoncé dans ma présentation, j'ai rentré une seconde épave de Type 23 chassis court, armée française.
Au vu des photos vous comprendrez tout de suite que ce véhicule n'est pas restaurable et qu'il ne va servir que de banque d'organe et qu'il participera  à une meilleure connaissance  des modèles militaires.

Voilà donc la bête tout juste sortie du bois!
Je l'ai exhumé du linceul végétal ou il reposait pour son dernier voyage.
La cabine s'est littéralement désintégrée sur la route lors du transport mais elle était bien du modèle d'origine avec une trappe d'aération devant le pare brise.
A noter également la présence du graisseur monocoup et du circuit de graissage au complet (même si certains points ont été remplacés par des graisseurs plus modernes)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'entame donc le démontage de ce qui peut être récupérable..(ou l'autopsie du cadavre...)
Etonnamment le réservoir semble sain (à confirmer!)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A ma grande déception pas de traces des plaques d'origine!!! Puis en fouillant un peu je les trouve au fond d'un vide poche sur le panneau arrière de la cabine (les plaques de graissage étaient quant à elles restées sur le tableau de bord)

Si  il est possible d'avoir des détails sur les plaques , je vous remercie par avance !
Je pense que celle du milieu à droite était sur la cabine et celle du dessous sur le chassis ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un petit coup d'oeil sur la plaque moteur.
C'est un Code PUD donc il ne s'agit pas du moteur d'origine mais d'un échange standard!
Le 10 B sur le côté nous apprend que le bloc est d'octobre 1952.... cruelle déception !!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai heureusement pu rentrer le moteur suivant qui est de juin 1939. Je pense m'en servir pour remonter sur un U23 mais je me pose la question de la plaque moteur qui ne sera pas conforme puisque c'est un moteur de traction..
Qu'en pensez vous ? (pour la partie mécanique je sais que c'est interchangeable à condition de bien changer les pièces nécessaires !-

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous remercie par avance pour vos remarques ou suggestions et je suis à votre disposition pour des photos complémentaires.


Dernière édition par Docteur T23 le Jeu 17 Oct - 9:56, édité 1 fois (Raison : Modification du titre "Type 23U armée française" - N de l'Admin.)

barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  mato84 le Sam 5 Oct - 12:24

Ouf ! Impressionnant !! Laughing 

Bravo quand même pour le sauvetage des quelques pièces rares Wink 

Si le pont n'a pas été changé, alors le différentiel doit être un avant guerre (plus long que les classiques), a garder !Very Happy 

Wink 
avatar
mato84
membre confirmé

Messages : 276
Date d'inscription : 08/02/2011
Localisation : malaucene

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  Pierro le Sam 5 Oct - 13:03

Bonjour ,

Le châssis , coté passager est bien mangé !!! ( c'est peut être pour ça qu' il n'a pas le droit d'en transporter  !!!   lol!    )

pour le N° de série , il est bien de l'automne 1939 ...
avatar
Pierro
membre confirmé

Messages : 875
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : ANNECY

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  Docteur T23 le Sam 5 Oct - 14:29

Bonjour,

Il est plus que pertinent de sauver les précieuses pièces de cette épave !

Pour les plaques, jusqu'en novembre 1945, la plaque de graissage Monocoup° était présente.

Pour le bloc moteur, le bloc nu des moteurs 11MI (Moteur Inversé), les chemises et l'équipage mobile (pistons, bielles, segments), entre autres, sont communs à celui des moteurs 11 de Traction. Tu peux donc parfaitement récupérer un bloc moteur nu de Traction pour refaire un moteur 11MI, mais dans le cas d'une restauration totale dans ce cas, car la plupart des autres pièces ne sont pas tout à fait pareilles.

Le symbole "PUD" est le code usine du "T23". Au fil des ans, il y eut plusieurs indices. L'indice 8 correspond à une configuration d'après guerre. Le fait qu'il y ait une frappe "échange usine" indique sa provenance (pour le différencier d'un échange standard ou d'une réfection classique dans un garage local) mais il n'est pas lié avec les informations PUD indice 8.

Parmi les pièces rares à sauver, il y a le pont, en effet, mais aussi les queues de cochon, l'arbre de transmission et surtout la colonne de direction avec la commande d''éclairage au centre, à supposer qu'elle soit sauvable aussi.

Les jantes sont apparemment du deuxième type, encore en 50, utilisées sur les versions armées WWII. Il serait bien de pouvoir les sauver aussi mais cela semble compromis, à voir la photo...

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1688
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  Olaf le Sam 5 Oct - 18:09


Impressionnant en effet ! Concernant la colonne de direction, je crois que Tonio est preneur !Laughing Laughing 

_________________
Dans les arts, le plaisir croît avec la connaissance que l'on a d'eux. Ernest Hemingway
avatar
Olaf
modérateur

Messages : 320
Date d'inscription : 31/12/2010
Localisation : Sud Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Sam 5 Oct - 18:42

Merci de vos commentaires!

Pour ce qui est du code PUD heureusement que le doc est présent pour me rafraîchir la mémoire !

C'est bien regrettable qu'il ait moisi de si longues années dans un bois, mais rassurez vous tout ce qui peut être "sauvable" va être soigneusement démonté et récupéré !!
Pour ce qui est des jantes j'en ai déjà fait mon deuil vu que les roues se sont enfoncées dans la terre elles ont eu largement le temps de pourrir...
La colonne de direction a morflé aussi mais on va essayer de la sauver!


Pour ce qui est de la boîte de vitesse est il possible de la dater d'après une inscription ?

Concernant les plaques, quels sont les emplacements d'origine de chacune ?


barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

T23 u armée française

Message  sly le Sam 5 Oct - 23:35

Incroyable un deuxième 23 armée française découvert par barbatruc et un modèle ailes rondes avec queues de cochon et support de protection de radiateur Shocked encore plus rare que le premier affraid 
De bien émouvantes photos!
Merci,de nous les faire partager drunken 
avatar
sly
membre confirmé

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2011
Localisation : REIMS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Dim 6 Oct - 11:38

Merci Sly

A y regarder de plus près le premier que j'ai sorti était également un modèle à ailes rondes ( à confirmer par les pros! )mais il a été beaucoup plus bricolé que celui ci qui est resté dans son jus...

Les deux épaves proviennent du même endroit ! Des merveilles mécaniques y ont agonisé lentement.... (j'y ai même rencontré un camion américain de la première guerre avec sa mécanique complète) Je dois prochainement y retourner pour sortir une épave qui me tenait à coeur (mais rien à voir avec Citroen donc hors sujet pour le forum...)

barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Dim 6 Oct - 16:07


Sur les deux épaves les supports d'ailes sont identiques; je tâcherai donc d'examiner ce qui reste des ailes plates mais il y a fort à parier que ce ne sont pas celles d'origine puisque la cabine semble avoir été changée...

Pour répondre à ta question privée Sly voici une photo du support de roue de secours de ce modèle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur le deuxième ce support est absent. Il a été enlevé en raison de l'attelage je pense!
Est ce que cet attelage est un modèle avant guerre ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sinon pour ce qui est des ponts ils sont identiques mais se différencient au niveau suspension et arbre de transmission. J'ignore si ce sont les premiers modèle dont parle le doc ?

le pont de cette épave avec lames de suspension simples

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'arbre de transmission qui était dessus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et voilà le pont de l'autre qui me semble identique apparemment hormis les lames de suspension renforcées et l'arbre d'un modèle plus récent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  mato84 le Dim 6 Oct - 16:34

Salut,
En règle générale, tu peux connaitre le couple conique d'origine de ton pont en grattant avec une brosse métallique ici (souvent bien conservé grâce a la graisse):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Alors tu verras inscrit un numéro de série, et non loin soit 8x47 (avant guerre) soit 6x41.
Sous condition que le couple n'ait pas été changé a un moment donné.

Certainement le premier sera en 8x47 et le deuxième en 6x41 car il semble plus récent (arbre de transmission relié par style cardan )

Pour être certain, tu démontes le carter arrière, et tu comptes Laughing
avatar
mato84
membre confirmé

Messages : 276
Date d'inscription : 08/02/2011
Localisation : malaucene

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Dim 6 Oct - 17:22

Merci pour le tuyau Mato

je viens de faire chauffer la brosse métallique !

Résultat des courses: sur le premier il y a marqué VM 4 41 8 47 et sur le second aucun marquage....

Pour être sur de mon coup je crois qu'il ne me reste que l'option clé de 13 pour le premier et clé de 14 pour le second!!!Very Happy 



barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  mato84 le Dim 6 Oct - 17:49

Laughing  Ou alors tu le mets sur cale, tu fais tourné l'arbre de X tours, et tu regardes de combien la roue tourne, et tu fais le calcul..

Mais perso je préfère démonté, comme ça tu te rend compte de l'état intérieur Very Happy 
avatar
mato84
membre confirmé

Messages : 276
Date d'inscription : 08/02/2011
Localisation : malaucene

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  Docteur T23 le Dim 6 Oct - 18:25

Bonjour,

Je prends le sujet de discussion en cours de route mais je crois que tout a été dit. En effet, les couples coniques des ponts Citroën sont en principe indiqués sur les modèles d'avant 1945 mais à ma connaissance, ils ne sont pas indiqués sur les modèles plus récents, en tout cas, pour sûr, pas toujours.

Et de toute façon, un démontage de la calotte arrière est indispensable pour se rendre compte de l'état du couple conique, comme cela a été déjà écrit, à juste titre.

(à suivre)

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1688
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Lun 7 Oct - 10:40

Vérification faite le pont est bien un modèle 8 X 47 !
De plus j'ai été agréablement surpris par l'état de fraîcheur du différentiel. Ce pont ne devrait pas nécessiter un trop gros travail de remise en état !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par barbatruc le Lun 7 Oct - 17:37, édité 1 fois

barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  Docteur T23 le Jeu 17 Oct - 10:00

Ce sujet est à présent déverrouillé.
Afin de ne pas trop se noyer dans trop de sujets, le thème assez pointu sur l'évolution des ailes sera désormais traité ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(et à l'heure où j'écris ces lignes je devrais apporter encore beaucoup d'éléments et de corrections)

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1688
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Jeu 17 Oct - 13:43

Merci d'avoir remis un peu d'ordre dans ce sujet !!

Le démontage se poursuivant lentement mais sûrement il y aura encore matière à développer de nouveaux sujets de discussion technique!

barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  philippe le Dim 20 Oct - 23:16

bonsoir barbatruc si tu est vendeur de pièces sur l'essieu avant ou essieu complet si il est en freins a cable je suis preneur.Je suis a la recherche de 2 pièces manquantes pour le miens.
Cordialement philippe.

philippe
membre confirmé

Messages : 46
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  philippe le Lun 21 Oct - 21:04

bonsoir sur le mien la cloche d'embrayage est dater et le pont est du meme type

philippe
membre confirmé

Messages : 46
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  barbatruc le Mar 22 Oct - 9:31

Bonjour Philippe
Comme je l'ai déjà expliqué à de nombreux membres du forum intéressés par des pièces, je procède d'abord à un démontage complet de mes deux épaves avant afin de faire l'inventaire de ce que je garderai ou pas...
Dans l'idéal je préférerai largement remonter un modèle avec freins à câbles...

Ceci dit j'ai bien trouvé une date sur la boite de vitesse qui est d'Octobre 1939 mais je n'en ai pas vu sur la cloche d'embrayage ! (ça n'est pas évident de la trouver vu que l'ensemble boite moteur est fixé sur une palette actuellement)
pourriez vous me dire ou chercher cette date de fabrication sur la cloche ?

barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  philippe le Mar 22 Oct - 20:20

bonsoir j'ai mis une photos sur mon poste courant avril.La date se situe a l'intérieur en dessous de la grand trappe de visite.a+

philippe
membre confirmé

Messages : 46
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une épave de Type 23U armée française

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum