Dépanneuse sous haute tension

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dépanneuse sous haute tension

Message  Pépé U 23 le Mer 3 Juil - 8:12

CITROËN U 23 DÉPANNEUSE SOUS HAUTE TENSION .
De Pépé U 23  Aujourd'hui à 3:58

J'aimerais vous présentais le camion Citroën de la Compagnie des Transports Strasbourgeois.

C'est un U 23 des années 1950, ailes plates, échelle en bois,  c'est mon Père qui la chercher chez le concessionnaire à l'époque, avec le chef d'atelier. Sur la photo, il a 27 ans.

Les photos que je vous présente sont rares d'une part et d'autre part personnel.
J'aimerais réalisé une réplique à l'échelle du 1/12 ème en tôle d'acier un peu comme un jouet de chez Citroën.
Cela fait des années que je voudrais le faire, ce qui ma décidé, c'est la rencontre d'un personnage dans le milieu du Modèle réduits très connue, est cette personne ma apporté des plans de châssis et de cabine, que je ne connaissais pas.

Je lui est montré mes quelques documents, il a dit génial voilà une idée.

je réalise depuis plus de quarante ans des prototypes en tout genre, des maquettes, des séries, des pièces uniques souvent des voitures de courses des années 1970.
Dernièrement j'ai construit un autobus de cette même compagnie la "CTS" un Saviem SC10U dans lequel j'ai roulé dans les années 1965 à 1975. Nostalgique

je passe aux photos en noir et blanc elle ne sont pas d'une grande qualité, mais elles ont l'avantage d'être là.









Tout neuf, 0 kilomètres au compteur, fière d'être un des premiers à pouvoir se servir d'un engin, fait sur mesure pour leur travail de montage de ligne de haute tension, d'un tramway dans la ville de Strasbourg dans les années 1950.

Il y en a d'autres mais je les réserves pour ma future maquette, dont je vous montrerais l'avancement sur ce forum.

pour "Fred" qui va avoir 90 ans le mois prochain, après plus de 63 ans, quand il verra l'article sur internet, je ne pouvais lui faire un plus beau cadeau.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  broutard le Mer 3 Juil - 9:28

salut

ce U23 a été immatriculé en 1948 dans le bas-rhin, certainement pendant l'été 1948, il est donc un poil plus ancien que supposé.

bonne journée*
avatar
broutard

Messages : 105
Date d'inscription : 25/01/2011

http://les-camions-citroen.easyforumpro.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Invité le Mer 3 Juil - 13:35

Bonjour Pépé U 23

Voilà un bien joli U23 avec son échelle que tu nous présente.

J'ai pu voir sur le forum des autocars anciens de France la qualité de ton travail. L'expression "modèle réduit" prend tout son sens.
Ce sera avec un grand bonheur que je suivrai l'évolution de ta réalisation.

Un petit "HS" pour dire que j'ai découvert que tu étais à l'origine des modèles "Auto-création". La "Stratos" est probablement l'un des plus beaux kits que j'ai vu ...

Au plaisir de te lire

@+

Laurent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Merci de l'accueil

Message  Pépé U 23 le Mer 3 Juil - 14:21

Merci pour les fleurs aussi, quand on vit dedans on ne ce rend pas compte, mais quand on vous dit 25 ans après que ces beau et c'est incroyable pour les années 1990. Je prend encore plus fort le compliment.

J'ai toujours eu une avance sur ce monde de la réplique, après la voiture de rallye, les voitures de prestiges, le train, les châteaux forts, aujourd'hui les autocars & bus demain les réplique de U 23 de chez Citroën en l'honneur de souvenir du passé, que je fait revivre à nouveau, sans contrainte est avec passion, plaisir, et pureté.

J'ai hâte d'allez plus vite, mais rien ne sert de courir, il faut rassembler tout les documents, mais surtout en toucher avec ces mains, les regarder, les admirer, puis enfin les sentir avant le commencement.

j'attend avec impatience les expo pour les voir sous toutes les coutures, afin de les reproduire avec une ressemblance comme je sais le faire depuis un certain temps.

Je me ferais un plaisir de vous faire languir tous devant mes créations de U 23 en tôle. Pour le moment, j'ai choisi l'échelle du 1/12 ème que je maîtrise bien, mais rien n'exclus pour une autre tel que le 1/24, comme mes autocars.

A suivre Pépé U 23. Neutral
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Pépé U 23 le Mer 4 Déc - 14:15

Comme je l'ai dit plus haut, ce projet me tient à coeur pour des raisons familial.
J'ai rencontré des personnes, qui cet été mon fournis des documents, des plans, des donnés de manière à coller à la réalité tout simplement. Dans ma Ville il y a un U 23 oui, qu'un garagiste à restaurer, à mon avis il ne connais pas votre forum, comme dit c'est un homme de la matière est non de l'univers informatique.

Aujourd'hui il faut une certaine connaissance du milieu automobile pour assouvir ça passion, avec les nouvelles tecnojolie c'est pas possible, l'électronique fait des ravages.

Vous aurez compris il y aura du neuf dans les semaines à venir.Arrow 
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

CITROËN U23 Dépanneuse sous haute tension

Message  Pépé U 23 le Dim 19 Jan - 16:17

Après plusieurs jours de recherche sur mon département, j'ai rencontré des possesseurs de U 23. Pourtant cela ne court pas les rues, mais dans ma région. J'ai trois à portés de mains de manière à prendre des mesures, surtout de base afin de réalisé les plans supplémentaires qu'il me faut pour la suite de la maquette.

Je rencontre la troisième personne qui possède son Citroën depuis plus de vingt ans, après une restauration exemplaire.
Il organise cette été la 13 ème rencontre rétro Citroën et véhicule anciens sur mon canton, je nomme Sélestat 67600 en Alsace, le 22 juin 2014 au Tanzmatten c'est un Centre Culturel tout neuf, avec un espace vert formidable autour. Je vous ferais une description plus précise avant le début du déroulement de cette manifestation, ainsi que toutes autres information.

Je rencontre cette personne le 1 er février car les véhicules sont déjà remiser pour l'hiver, est cela demande du temps pour le mettre en avant.

J'ai récupéré d'autres documents photographiques de l'époque chez un ami dont sont père utilisait un U 23 à benne basculante pour le travail de paysagiste. Avec la permission de m'en servir afin de documenter mon chapitre.

Voilà toutes les bonnes nouvelles , ils y en aura d'autre dans le mois qui va suivre.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Documents relevés plans du U 23

Message  Pépé U 23 le Dim 2 Fév - 10:55

Voilà c'est en fait, j'ai rencontré un Heureux Propriétaire d'un très beau U 23.

Toutes les mensurations, furent prises, surtout de la cabine, la première version à savoir les ailes plates.
Cela fait vingt qu'il fut restauré.
Sont fils donna un coup de main , est cela pendant deux ans seulement.
Celui-ci venait de chez un Fleuriste qui travailler avec tous les jours, sont état été moyen, mais il ne manqua aucune pièces.  Donc le travail fut assez soutenu, dont voici une photo en guise de mise en appétit.



Je réalise les plans de cette engin, plus j'attaque les masters pour réaliser les formes des capots, de la cabine , le flanc arrière, un châssis simple et un châssis très réaliste pour les perfectionnistes, dont je fait partis bien sur.

je vous ferais signe de l'avancement des différentes tâches. Donc à Bientôt.

avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Docteur T23 le Dim 2 Fév - 14:34

Voici un beau Citroën T23R série U 4,2T qui doit dater de 1950 ou 1951 à quelques mois près.
Il s'agit de la version plateau usine.

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

dépanneuse sous haute tension

Message  Pépé U 23 le Mer 12 Mar - 21:34

Je vous rassure la tension n'est pas aussi élevé qu'il n'y parait. Oui effectivement depuis le début du post, je rassemble le maximum de documents, de plans et enfin de possesseurs de U 23. J'en ai trouvé trois dont deux auquelles j'ai rendu visite, avec mes questions, mon mettre ruban, mon appareil photo, mes documents, l'arsenal du parfais chasseur de U 23.

Le plan d'ensemble avance bien, avec les dimensions complémentaires que j'ai chassés aujourd'hui, je pense arriver à finir mon plan sous peu.

Voici d'ailleurs le trophée d'aujourd'hui :  un beau U 23 L de 1953, peinture d'origine c'est à dire vert olive, dans sont jus.
Comme l'indique sont propriétaire, un ancien garagiste ce n'est pas sont premier, mais sont troisième, oui il les collectionnes, mais faute de place, il était obligé de sans séparer.

Celui-ci vient de sud de la France 'Miramas' exactement d'une menuiserie.





La plaque du menuisier est encore visible.



J'ai pris les dimensions, des photos et une longue discussion sans suivis, entre passionné.
Le pari que je me suis fixé au jour d' aujourd'hui,  Rolling Eyes  c'est de sortir cette maquette pour le 22 juin date de mon exposition dans la région de Sélestat en Alsace.

Bien sur cela va faire très court pour finir un prototype en tôle d'acier de 0.5 mm d'épaisseur.
Je tente le pari, comme dit j'espère ne pas toucher la ligne de haute tension au dessous de moi!

Donc je vous dit à bientôt pour des photos de la chose.
Une parenthèse ( c'est motivant de voir polo avancer dans ça restauration de sont beau U 23 ).
Bon courage à lui, ainsi qu'aux autres.

A suivre..... Arrow Arrow
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Docteur T23 le Mer 12 Mar - 21:55

Cet U23 est en bel état d'origine, et semble rouler, bref, comme on les aime...
Toutefois, ce n'est pas un "U23L" mais un "T23R série U", par ailleurs d'un PTAC de 4500kg (et non plus 4200), de l'année modèle 1953, avec la deuxième sorte d'aile enveloppante su printemps/été 1953, visiblement.
Les "L" (freins à câble - châssis long) n'ont duré qu'entre 1940 et 1941.

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dépanneuse sous haute tension

Message  Pépé U 23 le Jeu 13 Mar - 5:49

Bravo Docteur T 23 incollable sur le sujet, moi je démarre, je découvre, j'adore, j'apprend Citroën.

La seul chose qui n'est pas d'origine c'est le plateau arrière en bois, que ce fameux menuisier à refait à sa manière.

Effectivement le moteur tourne bien, il est roulant, est je pense même que ce printemps faire un tour avec le  propriétaire, lors d'une rencontre entre utilitaire de chez Citroën dans ma région.

Voici les indices :




Marquage à la peinture d'origine Citroën

Marquage sur le châssis bois par le menuisier  SURFACE:12 m² 14 - H: 2m12 - L : 5m92 - l : 2m05.
A suivre...... Pépé U 23
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Outil pour border les tôles comme en vrai !

Message  Pépé U 23 le Mar 15 Juil - 12:16

Suite à la restauration de Polo la science et ça bordeuse pour refaire des ailes neuves , sur sont U 23, je me suis inspiré de cette outil pour faire le même mais pour mes maquettes !

Il suffit de regarder autour de soi pour avoir une idée qui peut ce faire en plus petit, voilà c'est chose faite, la preuve :



Un bout de bois, quelques vis et écrous, des roues d'entée en laiton, des section d'outils interchangeables, une manivelle.







Même en plein panneaux d'aluminium bien entendu, l'outil marche a merveille.

Reste encore a faire un guide pour filé en ligne droite, a fixer sur les vis en attente.
Je suis ravi que cela marche pour un tas de raison, mais surtout pour d'autre application,
il suffit de tourner de nouvelles bagues en acier de les monter sur le support.

Bientôt vous aurez des nouvelles de cette fameuse réplique au 12 éme d'un U 23, mais autres projet ce termine tous, quelques jours pour souffler un peu est j'attaque la suite de mes autres projets futurs.

Donc patience et a très bientôt.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  moulino51 le Mar 15 Juil - 12:21

Superbe  Rolling Eyes 


avatar
moulino51
membre confirmé

Messages : 483
Date d'inscription : 01/06/2011
Localisation : Reims Champagne Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Outil pour la maquette du futur U 23

Message  Pépé U 23 le Mar 15 Juil - 16:09

Merci Moulino 51.

Je viens de trouver une autre photo du U 23 que mon Père utilisé à sont travaille, datant de suite après la guerre pendant la re-construction du réseau de ligne de haute tension du Tamway de Strasbourg.



En Hommage à Fernand Bleicher ancien cheminot de la Compagnie des transport Trasbourgeois, qui vient de s'éteindre.

Pour ceux qui connaisent l'endroit, c'est l'entrée sud de la gare de Strasbourg l'on reconnait le futur poste de régulation n° 1 en construction de la S.N.C.F.

 cheers
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  schum22 le Mar 15 Juil - 16:47

Ce n'est pas le même véhicule ou bien il a été transformé.
avatar
schum22
membre confirmé

Messages : 381
Date d'inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

U 23 échelle CTS

Message  Pépé U 23 le Mar 15 Juil - 18:24

Bien vu Schum22, oui c'est pas le même engin, il ne transforme pas ces gens là, c'est des pros, il en ont plusieurs, d'après mes renseignements.
En collectant tous c'est documents depuis plus de 2 ans maintenant, mes archives rien que sur le U 23 devienne d'une certaine importance.

Malheureusement pour le moment tant que mon projet est en gestation, je ne divulguerais aucune photos en ma possession, hélas.

Je travaille sur ce projet depuis 1 an déjà, je viens seulement de finir mon dessin d'ensemble , avec toutes les pièces à part pour usinage. J'en suis à plus de 250 heures de dessin, j'ai encore certains détails à finir.

Mais patience cela avance bien et ça vaut le détour.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  pololascience le Mar 15 Juil - 22:21

Bonsoir
Magnifique
Pépé u23 en effet on reconnaît bien la bordure qui a l'air de super bien fonctionner en effet le principe est très simple mais efficace. Je pense que le projet doit être dupé chouette et puis que le résultat sera unique
Bravo pépéu23
avatar
pololascience

Messages : 168
Date d'inscription : 26/04/2013
Localisation : vouvray 01200

Revenir en haut Aller en bas

Bordure, bordeuse, des bords,

Message  Pépé U 23 le Mer 16 Juil - 8:59

Avec les termes techniques, soit en carrosserie, en maquette, je mis perd un peu, mais l'essentiel c'est de suivre mon idée de réalisé un modèle unique de mon U 23  en réduction.
Merci Pololascience grâce a ton aide et tes photos, j'attaque le moteur en dessin.  Laughing 

Si je réalise des outils de fab spécifique, j'aimerais bien que ce projet face des petits  Question 

Avant de commencer la moindre pièce, il faut tout mettre sur papier ou sur informatique, je me demande depuis le temps si j'avais acheter un vrai à l'échelle 1/1,  je crois que je n'avancerais pas plus vite , me connaisant.  Idea 

Le seul avantage d'une réplique, tu l'emporte sous le bras. Et pour les balades pour le moment j'attend que les deux propriètaires de U 23 qui sont pas loin de chez moi m'enmène un beau jour.  Basketball 

Merci à vous, les passionnés de chez Citroën, sur ce forum.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Rectification & correction

Message  Pépé U 23 le Sam 19 Juil - 7:17

Concernant Fernand Bleiger et l'hommage rendu :

Petite correction.

Celui-ci était, enseignant & grand connaisseur des transport ferroviaire en Alsace et auteur sur le sujet de la Compagnie des Transport Strasbourgeois.

La photo date peut être d'avant guerre lors de la construction du bâtiment du poste vers 1938/39 et il a été mis en service seulement en 1953.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Docteur T23 le Sam 19 Juil - 8:56

Pépé U 23 a écrit:Comme je l'ai dit plus haut, ce projet me tient à cœur pour des raisons familial.
J'ai rencontré des personnes, qui cet été mon fournis des documents, des plans, des donnés de manière à coller à la réalité tout simplement. Dans ma Ville il y a un U 23 oui, qu'un garagiste à restaurer, à mon avis il ne connais pas votre forum, comme dit c'est un homme de la matière est non de l'univers informatique.
Aujourd'hui il faut une certaine connaissance du  milieu automobile pour assouvir sa passion, avec les nouvelles "tecnojolie" c'est pas possible, l'électronique fait des ravages.
... 

Ce que tu écris est intéressant et les photos des deux (peu connus) U23 que tu as postées, montrent ce que j'ai toujours proclamé sur tous les toits : il y a énormément de Type 23 en France (tous modèles confondus de 1935 à 1969), mais cela se voit très peu, du fait que les propriétaires roulent encore moins qu'en voiture ancienne et que beaucoup n'utilisent pas encore Internet.

Lorsque j'ai écrit mon livre "Le Citroën U23 de mon père", en 2007, je présumais que le chiffre de 1000 camions survivants était du domaine du possible, mais sans certitude. Aujourd'hui, c'est une évidence et il est plus que probable que nous soyons, au moins, dans la tranche des 3 à 5000 camions survivants, en comptant les épaves à peu près complètes. Même si, petit à petit, le nombre de restaurations s'accroît, la majorité des véhicules sont encore dans un état moyen et non restauré, tout de même.

Mais un jour, nous arriverons au même phénomène que pour les Traction : il deviendra difficile de trouver des véhicules non restaurés et beaucoup de véhicules auront été "plus ou moins" restaurés, voire reconstruits.

Tout comme les cabriolets Traction qui sont produits, par wagons, chaque année, voire chaque mois, nous allons vers le même phénomène avec des modèles comme le "Type 23 Réplica WW2" qui vont devenir, sans cesse, de plus en plus nombreux, outre qu'il sera plus facile de les réaliser que des cabriolets Traction, bien sûr.

En résumé, les Type 23 ont encore un bien bel avenir devant eux.

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Docteur T23 le Sam 19 Juil - 9:02

Pépé U 23 a écrit:
Je viens de trouver une autre photo d'un U23 que mon Père a utilisé à son travail (...), pendant la reconstruction du réseau de ligne de haute tension du Tramway de Strasbourg.



En Hommage à Fernand Bleicher, enseignant & grand connaisseur des transports ferroviaires en Alsace et auteur sur le sujet de la Compagnie des Transport Strasbourgeois, qui vient de s'éteindre.
Pour ceux qui connaissent l'endroit, c'est l'entrée sud de la gare de Strasbourg l'on reconnait le futur poste de régulation n° 1 en construction de la S.N.C.F.

Pépé U 23 a écrit:...
La photo date peut être d'avant guerre lors de la construction du bâtiment du poste vers 1938/39 et il a été mis en service seulement en 1953.

Cette photo est extraordinaire.
De prime abord, il s'agirait d'un Type 23U (ou 23Di équipé du petit moteur diesel Citroën de série, mais statistiquement moins probable).
Mais, un élément cylindrique à l'arrière de la cabine et quelque chose qui semble être fixé devant la calandre, montre qu'il est équipé d'un gazogène.
Le châssis court et les ailes rondes biseautées date l'origine de son châssis des années 1935 à 1939. Du fait de la petite longueur du châssis, la cabine ne pouvait pas être approfondie, comme sur le modèle d'après Guerre.
Comme c'est un châssis court, il ne peut pas s'agir d'un rarissime T23L série G de 1941 (ce fameux modèle gazogène usine, quasiment un prototype, dont je n'ai encore jamais pu retrouver la moindre trace iconographique certifiée).

Le camion de cette photo est donc obligatoirement un T23U essence d'origine et modifié, hors usine, en gazogène.


Le pauvre véhicule, encore prévu pour 3500 kg de PTAC, devait être terriblement chargé, avec son énorme échelle.
La photo montre que ce type de véhicule pouvait exister avant la Seconde Guerre mondiale, mais sans que cela ne soit certain.
En effet, dans les années 1944 aux années d'après Guerre, beaucoup de Type 23 d'avant 1944, utilisés par l'armée française puis allemande, étaient en châssis court et ce véhicule a pu être construit, comme beaucoup, après l'armistice, à partir d'un châssis d'avant Guerre.

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Rare cette photographie

Message  Pépé U 23 le Dim 24 Aoû - 9:10

Effectivement rare est cette photographie tout comme le U 23 d'ailleur.

Je l'ai agrandi chez moi, pour me mémoriser ce beau projet, c'est un stimmulant pour moi.

Mais hélas les détails de cette echelle sont rare. Il y a des photos même en couleur qui circule, mais toutes sont prisent de trop loin, pour apprécier les détails, soit elles sont flous, soit c'est le grain qui apparait.

Donc je lance un appel pour prendre des photos de détails, mais de très près, pour comprendre le fonctionnement, le choix de matériaux.  Le fabricant existe toujours mais aujourd'hui la technique n'et plus du tout la même, c'est de l'alumimium.

Je comfirme les propos de Docteur, plus le sujet m'intèresse, plus je trouve des gens, des documents, grâce a internet.
Mais comme dit, beaucoup des collectionneurs d'anciennes deviennent à leur tour des Anciens, avec tout le respecter qui va avec bien entendu. Grace a ce forum sur le" Citroën U 23 de mon Père "  je pense qu'il y aura encore des nouveautés, des nouvelles fraiches, des photos et des amateurs de Citroën qui restaurent.

Je souhaite du courage et du plaisir aux collectionneurs et restaurateurs qui ont la chance de posséder un engin CITROËN.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Dépanneuse u 23 sans haute tension

Message  Pépé U 23 le Jeu 9 Oct - 14:50

Le dossier avance bien de cette envie de réalisé en tôle se U 23 à ailes plates de 1948 avec une échelle en bois.

La seule inconnue encore a mettre au poing, c'est cette échelle en bois.
Il y a une qui circule en France,  restauré d'ont on avait déjà parlé sur le forum.
Hélas le propriétaire n'arrive pas a mettre les photos en lignes, dommage.

C'est une échelle J. RIFFAUD  en bois avec une structure en acier comme sécurité de maintien.

Le fabricant existe toujours, mais c'est des échelles en aluminium qu'il fabrique aujourd'hui.













Si le propriétaire reconnais sont Citroën, j'aimerais bien rentrer en contact avec lui afin de pouvoir prendre des photos plus préscises mais aussi des dimensions exactes de cette échelle.

Si quelqu'un connait ce collectionneur élèctritien de métier je me ferais un plaisir de le rencontrer.
avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Adrien le Jeu 9 Oct - 19:09

Bonjour Pépé,

Je ne connais pas personnellement le propriétaire de ce 23 porte échelle, mais je l'ai rencontré brièvement à la Ferté Allais il y a plusieurs années, j'essaierai de retrouver les photos.

Je n'ai pas ses coordonnées mais je ne doute pas que tu arrives à avoir un contact par les personnes qui lisent ce forum, de mémoire le propriétaire de ce véhicule était fort sympathique.

Adrien
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1040
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Echelle J; Ruffaud sur le U 23

Message  Pépé U 23 le Jeu 9 Oct - 20:52

Un grand Merci "Adrien"  un coup de chapeau pour le chat.

Je pense avoir trouver la personne en lisant sur la plaque arrière.

Je vais téléphonner afin d'avoir quelques dimensions de cette échelle en bois.

C'est quand même pratique ce forum a mon niveau, une foule de documentation , des photos extraordinaires et dès fois super extra.

Ce qui ne gache rien,  c'est que les intervenants sont sympathiques, ouverts et serviables.

Quand je vois la somme de travail que cela représente pour le tenir en ordre, je donne un autre coup de chapeau au Docteur T 23 , non seulement pour les connaissances, mais surtout la disponibilité énorme de ce connaisseurs et passionné sur Citrën. Bravo Docteur. Bravo Ivan.

avatar
Pépé U 23

Messages : 306
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : barr Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépanneuse sous haute tension

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum