La locomotion en fête - 5 et 6 Juin 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La locomotion en fête - 5 et 6 Juin 2010

Message  Docteur T23 le Dim 9 Jan - 11:11















Les photos de notre ami Adrien.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Grenoble - Paris - Poitiers - La Palisse - Grenoble par la route en Autocar U23...

Message  Docteur T23 le Lun 10 Jan - 13:17

Voici le récit de l'aventure de juin 2010, par la route, à travers la France, en Autocar décapotable Type 23 de 1946...

Une semaine de préparation, mais, la machine à voyager dans le temps est enfin prête... tard le jeudi soir... C'est à une heure inavouable, après avoir roulé plusieurs heures de nuit, seul, que je finis par rejoindre Châlons-sur-Saône, non loin de là où a campé notre ami Pierrot...



Vendredi matin, dix heures, premières retrouvailles ! Le camion de Pierrot ne cache rien sur le fait qu'il est en cours de restauration... mais il va montrer par la suite que sa mécanique marche du feu de Dieu !



C'est aussi cela, se replonger dans l'époque, regarder derrière soi, regarder dans son rétroviseur et se rendre compte que le 80 à l'heure se maintient sans problème avec ces sacrés moteurs 11 qui feraient le tour du monde...



Avant chaque montée, un peu d'élan à fond en quatrième, utiliser l'inertie des deux tonnes pour se laisser porter gentiment jusqu'au sommet de chaque bosse... Le rythme, toujours le rythme, arriver par tout les moyens à ne pas le casser... ne tomber la troisième avant les ronds-points qu'en cas de stricte nécessité... sinon, lever le pied, garder l'élan et pied à la planche dès que l'on attaque la seconde moitié du rond-point pour en ressortir, comme une fronde, sans perdre le rythme, et ainsi, sans faire forcer la machine !

Chaque fois que je parcoure Grenoble-Paris, sans prendre l'autoroute ni le train, ce qui est très rare, je m'aperçois que c'est un vrai régal, en ces rares occasions...



Petite pause déjeuner... juste avant d'avoir la confirmation de dernière minute que Barbarella va quand même nous rattraper, in extrémis, par le train, à la gare d'Auxerre, soit à deux heures de là où nous sommes !



Nous arrivons à Auxerre même avec de l'avance, et nous envahissons sauvagement le parking de la Sernam ! C'est le moment d'une petite pause à l'ombre, le temps de vérifier un peu les mécaniques et de graisser un peu l'arbre de transmission de Pierro...



Le temps de boire une bière à la gare, et me voilà maintenant en compagnie d'une passagère... ma préférée tout de même... En fin d'après-midi, le soleil se fait plus doux, c'est le moment opportun de décapoter !



Bientôt Fontainebleau et un dernier message à "Brutus" pour le prévenir, qu'en restant à l'allure où nous sommes, nous devrions quand même arriver avant 22 heures...

L'heure sera tenue malgré tout. Rencontre de plusieurs membres du forum autour d'un verre de Chartreuse qui va nous achever pour une bonne nuit de sommeil...



Samedi matin, le soleil est au rendez-vous, à peine le temps de prendre un café avant d'aller disposer les véhicules à l'exposition...







L'arrivée du Type 32 de Jean-François est un vrai plaisir ! Hélas, les belges se dégonflent et ne viendront pas avec leur 32, comme annoncé plusieurs fois... En contrepartie, un autre propriétaire de 32, démonté, découvre la petite exposition de Type 23 avec plaisir et je l'envoie vers... Jean-François avec qui le contact passe bien vite !



Il y a tout de même ce 23 à benne mécanique, venu de Belgique...



Et puis, cette superbe bétaillère, réaménagée en camping car, avec un intérieur en bois, équipée de panneaux solaires sur le toit...



A l'heure de la parade, nous croisons ces deux Rosalie NH à moteur 11MI, tout simplement les petites sœurs des T23...



Les 23 se regroupent, lentement...



jocolor ... et voici... LE CONVOI... :fete:



La photo n'a pas l'air, mais c'est un véritable moment historique ! C'est la première fois que l'on a pu voir, pendant moins d'une heure d'ailleurs, l'un à côté de l'autre, les trois sortes de carrosseries d'autocar existantes sur châssis T23RU. A gauche, un autocar fermé (le plus courant), ici un modèle de 1947 carrossé par Besset d'Annonay, au centre, un découvrable (très rare) de 1951, carrossé par Carde, à Bordeaux, et à droite un modèle torpédo, encore plus rare, carrossé à Grenoble en 1946, dernière année pour les torpédo d'ailleurs.







Sur les 1555 véhicules présentés à cette manifestations, c'est tout de même un U23 qui va recevoir une coupe ! Le car Citroën 19 places T23RU carrosserie Carde, superbement restauré par notre ami Jean-Yves Bellier, le méritait bien, dans sa tenue de chauffeur d'époque.



[Barbarella] "Mon coup de coeur, c'était ce camion échelle de pompier American La France..."



Un joli Type 23U pompier d'avant 1939 avec calandre en laiton...



Un deuxième "convoi", dans l'autre sens puis...



C'est le moment de se dire "au revoir"...

La pluie arrive... Nous quittons l'aérodrome de Cerny pour continuer notre chemin... Direction Orléans, et Blois où nous rejoignons le soleil !
Lundi, petite promenade au Château de Chambord... mais les piles de l'appareil photo sont HS... pas de photos...

Au kilomètre 945, nous voici arrivés à Poitiers, le lundi soir à 20h30 précise... Quelques jours de repos pour le car et ses occupants, où nous en profitons pour rencontrer, un autre membre du forum, l'excellent Olaf86 !





... voici donc quelques vues du fameux fourgon Tual et Gourmelin...
La pluie se remet à tomber, toujours plus fort, mais notre ami Olaf a plus d'un tour dans son sac, voici ce qu'il nous emmènera voir, non loin de chez lui...



Rien de moins qu'un Fourgon Driguet de 1954, entièrement restauré, et qui passe ses Mines tous les ans !...

Samedi matin... Nouveau départ, après simple vérification des niveaux, graissages...



Petite pause pique-nique près d'un lac, avec le camping car grand luxe...



Kilomètre 1240... nous campons au fin fond de l'Allier, dans un endroit tellement perdu que nous aurons droit au réveil nocturne d'un sanglier, mais qui fort heureusement ne s'approchera même pas de notre 23 aux portes fermées...



Le dimanche matin, après un café sous les arbres, nous arrivons au dépôt vente de Walter et Marina, les allemands plus connus par leur "goldie boutique", qui ont tout de même quelques Citroën en stock... au moins pour le plaisir des yeux. Marina restera d'ailleurs les yeux écarquillés devant notre bus décapoté...



Une Rosalie 7UA de 1936 avec moteur non bloqué...



Un H bétaillère, un H normal et un U23 de 1956 à benne mécanique. Ce mécanisme est en fait une tribenne mécanique...



adaptée à un plateau usine, mais tout de même assez rare. La cabine semble saine mais le moteur HS...



Une gourmandise, pour les amateurs de Citroën 10HP, dont je fais partie aussi, de part la B2 de 1924 de mon grand-père. Une très rare Citroën B14 carrossée par Weymann, une carrosserie souple en bois et simili, tout le contraire du tout acier voulu par Citroën... Une rareté, ce n'est que la quatrième que je découvre depuis 1994, sur châssis B14...





Deux petits strapontins...



La voiture reste une 4 glaces, avec un faux compas, pour donner l'apparence d'une décapotable...



... remarquez la petite serrure de meuble... pour fermer la porte passager de l'extérieur...

Puis nous repartons, tranquillement. Miraculeusement, le soleil nous suivra jusqu'à Grenoble...



... et de temps à autre, une fresque, un trompe l'œil, nous évade dans notre voyage dans le temps, à tel point que je me suis surpris à faire un signe au cocher...

Ainsi s'achève cette nouvelle petite promenade de dix jours et 1415 km en U23 cabriolet... Évidemment, nous ne pensons plus qu'à repartir... nous y sommes un peu déjà...

à bientôt !

Lancelot et Barbarella
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour à vous

Message  Adrien le Ven 21 Jan - 14:00

Bonjour à vous tous,

Je vous retrouve avec plaisir sur cet espace et vous souhaite à tous une merveilleuse année 2011.
Je suis heureux de voir des personnes qui me sont cher dans ce petit domaine du 23, j'ai eu le grand plaisisr de rencontrer plusieurs participants de ce forum à la Ferté et j'en garde un superbe souvenir.
Notamment lors d'une averse matinale, j'ai été invité dans la cabine de Pierro en attendant que cela se calme et c'était pour moi un grand moment de partage.
J'ai également posé mes fesses dans le bus du Docteur pour faire un tour de parade pendant lequel j'ai pris des photos que je retrouve ici, et cela me fait bien plaisir.

A bientôt pour d'autes aventures !!

Adrien
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1040
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: La locomotion en fête - 5 et 6 Juin 2010

Message  Docteur T23 le Mar 1 Fév - 16:20

broutard a écrit:salut!
voici les originaux des vidéos qui nous rappellent de très bons souvenirs!
il y a 3 vidéos HD sur cette page Smile

http://breaux.skyrock.com/4.html
a+*

Je viens de replacer cet utile message ici, qui touche plus la manifestation en général
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1668
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La locomotion en fête - 5 et 6 Juin 2010

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum