U23-50 1962

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

U23-50 1962

Message  U23/22 le Jeu 16 Aoû - 3:41

Bonjour à tous,

Après quelques mois de recherches, j'ai trouvé "LE" U23 qui correspond à ce que je voulais.
C'est un 23-50 de 1962 à moteur essence et benne hydrolique Genève en ordre de marche.
Il est revenu en Bretagne par la route (736 km.... éh ouais quand même!) sur 2 jours. Seul souci l'arrivée d'essence bouchée au bout de... 3 km. Le retour s'annoçait rock'n roll, mais rien à déplorer par la suite. Le montage d'un filtre à essence a sollutionné ce problème d'arrivée d'essence. Dans les campings on ne passait pas inaperçu!
Depuis il a été déclassé sans difficulté tout en conservant la carte grise normale.
Le petit camion est sain, il présente bien, et fonctionne très bien. Il a obtenu son contrôle technique OK.
Toutefois quelques travaux seront à entreprendre prochainement notamment le remplacement du faisceau électrique qui inspire tout sauf confiance, le gainage des fils est cuit et cassant laissant par endroit le cuivre à nu... heureusement que le coupe circuit est là!
L'urgence est de trouver un réservoir de carburant celui-ci est rouillé et en voulant le nettoyer il s'est perforé... du coup le petit camion est immobilisé. Crying or Very sad Depuis deux semaines qu'il est là, j'y ai pris goût et je m'en sers tous les jours. Ca risque de vite me manquer!
Si quelqu'un a une idée pour savoir ou en trouver un, je suis preneur (idem pour le faisceau électrique d'ailleurs!). J'ai trouvé assez peu de professionnels de la pièce détachée pour auto ancienne qui vendent des pièces pour U23 et encore moins des réservoirs.
Je posterai des photos plus en détail à l'avenir, en attendant en voici une ou deux:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
U23/22

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Saint Brieuc (Bretagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  U23/22 le Jeu 16 Aoû - 12:08

Mauvaise manip' pour l'ajout de photos, ça devrai être mieux comme ça:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nicolas
avatar
U23/22

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Saint Brieuc (Bretagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Jeu 16 Aoû - 15:16

Bonjour Nicolas,

Merci pour les belles photos, si l'achat du 23 est destiné à être utilisé pour restaurer le chateau, il va y avoir beaucoup de transports de matériaux.....

Pour le faisceau electrique, tu peux regarder ce que j'ai fait avec mon fils, c'est à dire une reconstruction compléte, je ne crois pas que tu trouves un faisceau de 23 dans le commerce. Nota, le Doc a placé les schémas sur le forum.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour le reservoir, le plus simple et le plus rapide est peut être de le faire réparer chez un spécialiste, j'avais fait refaire mon radiateur chez une personne qui répare également les reservoirs, tu peux toujours demander un conseil ou l'adresse d'un confrére dans ton secteur géographique. ( Vosges radia sarl 03 29 68 36 22 )

A bientôt

Adrien



Dernière édition par Adrien le Jeu 16 Aoû - 18:03, édité 1 fois
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Alcore le Jeu 16 Aoû - 16:39

Bonjour Nicolas.

Félicitations pour ton achat.

Pour ton réservoir, j'ai réparé le mien avec de la fibre de verre et du mastic.

J'ai vu ça sur un autre 23, ça avait été fait très grossièrement, mais ça n'a pas bougé depuis une bonne 10aine d'année, même pas une goute d'essence au sol...

Pour ton faisceau, comme Adrien, je ne puis que te conseiller de le refaire par toi même...

avatar
Alcore

Messages : 97
Date d'inscription : 08/02/2012
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  AZUL58-63 le Ven 17 Aoû - 8:29

Hello,

Il est superbe ce p'tit camion I love you

Félicitation et j'espère que ton problème de réservoir sera très vite résolu Wink
avatar
AZUL58-63
membre confirmé

Messages : 22
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  moulino51 le Ven 17 Aoû - 11:55

Bonjour,

Superbe et sympa ton U23, dans un magnifique décors.

Qui laisse cependant un gout amer, vu l'état du Castel en péril, Twisted Evil confused pale


Gérard
avatar
moulino51
membre confirmé

Messages : 496
Date d'inscription : 01/06/2011
Localisation : Reims Champagne Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  U23/22 le Ven 17 Aoû - 13:26

Bonjour à tous et merci pour vos messages.
Heureusement pour lui, le U23 n'aura pas à recontruire le chateau qui est sur les photos. Il était sur notre chemin du retour et le cadre se prètait plutôt bien pour la séance photo. L'édifice est bien mal en point et je doute qu'un sort meilleur lui soit réservé.
Pour le réservoir je vais continuer les recherches, autrement j'envisagerai sa réparation comme le suggèrent Adrien et Alcore.
Pour ce qui est du faisceau électrique, on verra ça en septembre. Je suivrai ta méthode Adrien et si tu veux bien il se peut que je te contacte si des questions se présentent au moment d'agir!
Je vous tiendrai au courrant de tout ça au fur et à mesure.
Nicolas
avatar
U23/22

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Saint Brieuc (Bretagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Ven 17 Aoû - 15:02

Bonjour Nicolas,

Pas de problémes pour les renseignements, pour refaire le faisceau, il faut reprendre le schéma qui correspond, il faut acheter du fil, des cosses, des repéres de couleurs et avec un peu de méthode cela peut, être un exercice agréable à réaliser.

Sympa tes photos avec ce vieux chateau, juste pour nous instruire, peux tu nous dire ou il se trouve ?.

A bientôt

Adrien cat

Pour le reservoir, par expérience, j'ai constaté que c'est difficile d'en trouver un en bon état, ( en pièce détachée sans acheter le véhicule complet ), le notre était cabossé et pour une meilleure présentation, nous avons changé de coté l'orifice de remplissage. ( voir l'histoire animalière Very Happy )


Dernière édition par Adrien le Ven 17 Aoû - 15:07, édité 1 fois (Raison : Eaurttaugraffe)
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Docteur T23 le Ven 17 Aoû - 19:36

Bonjour Nicolas,

Alors tu t'es finalement decide pour le jaune et noir ? C'est la couleur tendance de l'ete ! lol!

Le camion a l'air tres beau, tu vas pouvoir te faire plaisir tout de suite avec et je confirme que les conseils de notre ami Adrien sur le faisceau electrique te seront bien utiles !

a bientot et bienvenu parmis les amis des U23 !

Docteur T23

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1734
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  U23/22 le Sam 18 Aoû - 3:10

Bonjour,

Et oui c'est le jaune et noir qui eu raison!

L'avantage avec ce dernier c'est justement de pouvoir jouer tout de suite avec... et je ne m'en prive pas! Il a fait 1500 km en 2 semaines, lui qui n'en avait parcourru que 90, sur les 5 dernières années ça doit lui faire tout drôle mais il est bon joueur!

Le ramener a été un petit périple.
Il se trouvait à Aurillac (15) (petit clin d'oeil a Marc, le vendeur Wink ) d'où nous sommes partis le vendredi 27/07 en fin d'après midi . Pour quelqu'un qui n'était jamais monté dans un U23, il a fallu se faire vite fait bien fait à la conduite de l'engin, notamment à la boite de vitesse dont les changements de rapports sont pour le moins fermes voire musclés (un peu comme la direction d'ailleurs)!
Première étape à Lacapelle Viescamp à une vingtaine de kilomètre et après avoir sollutionné le problème d'arrivée d'essence. Super accueil dans le camping pour le U23 et super orage dans la nuit!
Le lendemain samedi 28/07, 250 km environ avec étape le soir à Bussière-Poitevine (toujours en camping - photo ci dessus). Le fameux chateau en ruine se trouvait au Nord de Limoges. C'est une propriété privée, il daterait de la fin de XIXème et ne serait plus occupé depuis les années 60. En 1978 il était encore debout mais aurait déjà été vidé de son mobilier et de ses boiseries. Je retranscrit en quelques mots ce que j'ai lu sur internet et l'emploi du conditionnel s'impose. L'architecture est atypique et mélange les styles telle que l'avaient dessinés les premiers propriétaires. Les matériaux et la construction étant fragiles, il se serait dégradé. L'édifice est classé depuis 75 mais son style néo-barroque n'étant pas celui de la région aucun credit ne serait alloué à sa préservation.
Dimanche 29/07 on a mis les bouchées boubles pour ralier St Brieuc (22) soit à peu près 450 km dans la journée et arrivée à la maison vers 22h30. Nous sommes passés par Poitiers puis Angers. La traversée du centre ville d'Anger sous une pluie battante et sans essuie-glace (tant qu'à faire...), s'est avérée rock'n roll notamment en raison des freins qui ont tendance à bloquer les roues arrières sur chaussée mouillée (ce qui m'a valu une belle frayeur).
Bilan de l'opération 736 km. Au fur et à mesure, le camion se libérait et peinait moins dans les côtes. Nous étions 2 à nous relayer au volant, on s'est vite familiarisé avec, pire on y a pris goût! lol! Entière satisfaction d'autant plus que la partie administrative s'est passée sans accroc.

Voilà c'était histoire de faire partager cette bonne expérience en U23.

Nicolas

PS: le réservoir est parti cet après midi dans une entreprise locale qui refait les ... radiateurs! Bien vu Adrien!

avatar
U23/22

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Saint Brieuc (Bretagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  tonio.u23 le Sam 18 Aoû - 10:36

Super tu as trouvé ce que tu voulais ! Et un vingt-troitiste de plus en Bretagne ! Laughing
Effectivement, le jaune et le noir sont très tendance cet été ! lol!
avatar
tonio.u23
membre confirmé

Messages : 266
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Côtes du Nord

http://www.calandretorpedo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Docteur T23 le Sam 18 Aoû - 10:49

Encore une merveilleuse destinee pour un U23 qui desesperait de sortir de son trou...

Je vous le predis, les amis, le grand musee des U23 verra le jour en Bretagne !

Bah, du moment que vous me laissiez vous rendre une petite visite de temps en temps avec mon car torpedo... lol!

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1734
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  tonio.u23 le Sam 18 Aoû - 10:54

Pas de soucis, et on se fera une sortie transports en commun ! (j'ai des collègues qui ont de vieux petits cars, bon ce ne sont pas des 23, mais les chauffeurs sont sympas quand même Laughing )
avatar
tonio.u23
membre confirmé

Messages : 266
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Côtes du Nord

http://www.calandretorpedo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Lun 20 Aoû - 17:37

Bonjour,

Merci Nicolas pour tes précisions et pour le récit de ton retour.

Je constate par mon expérience et par les autres récits sur cet espace que la premiére prise en mains d'un engin comme le 23 et un moment particulier qui reste dans les mémoires, ton histoire m'a amusée car j'ai eu également un probléme avec les essuies glace qui bloquaient avec de la neige sur le pare brise, je conduisais avec la vitre baissée pour pouvoir passer ma main gauche sur le pare brise afin d'avoir un minimum de visibilité.

Je te souhaite bien du plaisir au volant de ton "Petit Bolide"

Adrien
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  U23/22 le Lun 20 Aoû - 22:19

Bonsoir,
Oulah! Sous la neige ça doit être quelque chose!
Passer la main par la fenêtre pour dégager le pare-brise ne doit pas être un exercice facile! La position de conduite est assez centrale et le conducteur se trouve par le fait assez loin de la portière... enfin s'il souhaite être en face du volant pour "driver" son poney!

Le U23 a récupéré ses essuies glace depuis. Ils fonctionnent, il suffisait de fixer les bras sur les axes du mécanisme... tout simplement!
Pour le retour nous avions trouvé une solution palliative à l'absence des essuies glace: le rainX anti pluie. Si ce dernier, ne dissipe pas les nuages au dessus du véhicule, il permet un meilleur écoulement des gouttes sur le pare-brise et ça s'est avéré assez efficace. Malgré les essuies glaces, je pense que j'appliquerai à nouveau ce produit: ceinture et bretelles!
J'ai repris la Juvaquatre ce soir, je n'aurais jamais pensé pouvoir dire ça d'elle, mais je l'ai trouvée souple maniable et pas si bruyante que ça, comme quoi tout est relatif!

Le U23 est équipé d'un atelage, alors ce week-end il fallait bien essayé ce que ça donne. Un plateau porte voiture a été atelé vide dans un premier temps. Les performances du petit camion ne s'en trouvaient pas altérées, du coup on a essayé de nouveau après avoir monté une voiture sur la remorque. Et ben il l'emmène toujours! Qui va piano va sano.

Nicolas
avatar
U23/22

Messages : 16
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Saint Brieuc (Bretagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Mer 22 Aoû - 15:08


RIEN n'arrete un U23 Very Happy Very Happy

Adrien
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Alcore le Mer 22 Aoû - 22:34

Adrien a écrit:
RIEN n'arrete un U23

Si... Une panne d'essence lol!
avatar
Alcore

Messages : 97
Date d'inscription : 08/02/2012
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Pierro le Jeu 23 Aoû - 14:08

Bonjour !

Autrefois les chauffeurs disaient : " le U23 , le camion que RIEN n' arrête , même pas ses freins ...!!!"

(c' était avant l' hydrovac !)
avatar
Pierro
membre confirmé

Messages : 915
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : ANNECY

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Jeu 23 Aoû - 15:27

Excellllent Very Happy Very Happy
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  PIERRE 62 le Jeu 23 Aoû - 15:31

Pierro a écrit:Bonjour !

Autrefois les chauffeurs disaient : " le U23 , le camion que RIEN n' arrête , même pas ses freins ...!!!"

(c' était avant l' hydrovac !)
"même pas ses freins" est une expression que j'ai entendue pour toutes sortes de véhicules, les anciennes Renault, les Jeep, les Bugatti, etc, la liste est sans fin.., on peut la mettre à toutes les sauces!..... Very Happy Very Happy Wink Wink

PIERRE 62
membre confirmé

Messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : Seine St Denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Docteur T23 le Jeu 23 Aoû - 16:51

PIERRE 62 a écrit:
Pierro a écrit:Bonjour !

Autrefois les chauffeurs disaient : " le U23 , le camion que RIEN n' arrête , même pas ses freins ...!!!"

(c' était avant l' hydrovac !)
"même pas ses freins" est une expression que j'ai entendue pour toutes sortes de véhicules, les anciennes Renault, les Jeep, les Bugatti, etc, la liste est sans fin.., on peut la mettre à toutes les sauces!..... Very Happy Very Happy Wink Wink

J'approuve au moins un des "pierro"... et je pense que Bugatti a été la première marque, ou l'une des premières, chronologiquement, à avoir cette réputation, car, sur ses voitures si puissantes, le grand Ettore Bugatti avait longtemps persisté à conserver les freins à tringles et câbles (ainsi que l'essieu rigide), avant que son fils Jean ne vienne apporter un nouvel élan d'innovation dans cette marque. Malheureusement, ce dernier décèdera trop tôt, en 1939, stupidement, à cause d'un vélo qui l'avait gêné sur un essai routier alors que la route était pourtant fermée à la circulation de tout véhicule...

Et sans cette ridicule mais dramatique histoire de petit vélo qui s'était aventuré au mauvais moment sur quelques mètres là où il ne fallait pas, l'histoire de la course automobile aurait peut-être eu un tout autre visage en cette seconde moitié du XXième siècle. Avec un Jean Bugatti en face de lui, Enzo Ferrari aurait eu beaucoup plus de mal à percer sa légende !...

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1734
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  PIERRE 62 le Jeu 23 Aoû - 17:29

Il est sur que ce vélo a sonné le glas de la Maison Bugatti, et la guerre a fait le reste!...En ce qui concerne les freins à tringles et câbles, juqu'en 1939, ils représentaient une immense majorité sur les véhicules en circulation, des voitures de compétition aux poids lourds... Wink

PIERRE 62
membre confirmé

Messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : Seine St Denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Jeu 23 Aoû - 17:38

Bonjour,

Suivant la légende Alsacienne, les utilisateurs qui se plaignaient auprés d'Ettore Bugatti du manque de freinage de ses voitures rapides, se voyaient répondre par Ettore que les voitures Bugatti étaient fabriquées "pour accélérer et non pour freiner".

De toutes les façons, c'est bien connu que, "les freins, c'est pour les laches".

Adrien cat
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  PIERRE 62 le Jeu 23 Aoû - 17:46

En effet, j'ai souvent lu cette réflexion attribuée à Ettore Bugatti lorsque l'on critiquait l'efficacité de ses freins! Wink

PIERRE 62
membre confirmé

Messages : 134
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : Seine St Denis

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Adrien le Mer 29 Aoû - 19:59


Bonjour à tous,

J'ai essayé il y a peu de temps un 23 cabine de Levallois avec le grand nez comme celui de Nicolas et j'ai remarqué effectivement que la position de conduite était plus éloignée de la porte gauche que dans les cabines semi-avancées. Lors de mon voyage pour rapatrier le 23 dans les Vosges, j'avais donc plus de facilité pour passer ma main gauche par la fenêtre afin de dégager la neige du pare brise.
Je n'avais jamais fait attention à cette position de conduite qui est plus centrale et qui doit être due bien sur à la position de la colonne de direction.
Lors de déplacement avec 3 personnes sur la banquette, cela doit être tout de même serré, mais bon.......s'il s'agit de jolies passagéres....... Embarassed .

Bonne soirée à toutes et tous.

Adrien
avatar
Adrien
modérateur

Messages : 1067
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: U23-50 1962

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum