Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  Docteur T23 le Mer 20 Juil - 18:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La photo au moment de l'acquisition. Les feux arrière, les clignotants, les marchepieds, les roues, l'autocollant sur la ridelle, la peinture verte "tendance sapin" sont d'après Guerre mais le reste du véhicule est conforme aux tous premiers T23 construits équipés d'un freinage hydraulique, (rendant le véhicule plus sûr et intéressant pour rouler en convois sur longue distance...) à partir de septembre 1941.

Le porte roue de secours est déjà "moderne", donc d'après juillet 1942, au dessus des longerons arrière, améliorant le franchissement (intéressant pour rouler dans la boue et la neige, vers le front russe...), la trappe d'aération sur l'auvent a disparu (inutile pour le front russe !...).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le graissage Monocoup° est bien présent (il disparaît fin 1945), le levier de frein à main est encore de la forme des leviers d'avant Guerre, le toit en tôle est à trois pliures et un seul renfort transversal. Il y a encore les supports pour la nourrice d'essence dans le compartiment moteur, les assises sont séparée du réservoir par des tôles vissées, il y a un coffre à outil, au milieu, sous le plancher en bois, entre la deuxième et la troisième traverse, des queues de cochon au bout de chaque longeron de châssis et des ailes plates sans rebord (époque Seconde Guerre, plus pratique pour le désensabler) ni nervures (après les 23LU). Il n'est pas encore en 2T mais en 1800kg de charge utile comme les modèles jusqu'en 1944. Enfin, d'autres détails assez compliqués à expliquer montrent qu'il s'agit bien d'un modèle des années 1941 à 1944, le numéro de série le situant vers la fin de l'année 1942.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le phare d'obscurcissement (en allemand das Tarnscheinwerfer), presque toujours de marque Notek, posé à l'avant. Il est à préciser qu'à l'époque de l'utilisation militaire allemande, trois modes d'éclairage existaient:

1) éclairage normal, avec veilleuses, code ou phare, permettant de rouler à bonne allure, peu fatiguant pour les soldats mais facilement repérable par l'ennemi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2) éclairage avec phares d'obscurcissement (1 à l'avant, 1 à l'arrière), contact de stop coupé, assez fatiguant pour les soldats, permettant de rouler à une certaine allure en étant difficilement repérable par l'ennemi (en particulier du ciel par les avions)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3) aucun éclairage: veilleuses, codes, phares et phares d'obscurcissement coupé, contact de stop coupé, obligeant à rouler plus lentement, les seuls moyen de voir les véhicules devant et derrière étant les bandes de peinture blanche aux extrémités des camions et le clair de lune lorsqu'il y en a.

(à suivre)


Dernière édition par Docteur T23 le Lun 7 Oct - 9:27, édité 2 fois (Raison : précision dans le titre / correction graissage Monocoup°)
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1740
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  calva23 le Lun 7 Oct - 0:05

Bonsoir,

Je complète ce post avec les photos les plus récentes de ce sacré personnage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
calva23

Messages : 122
Date d'inscription : 09/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  barbatruc le Lun 7 Oct - 8:52


Merci pour la présentation de ce "malgré lui".
Il a fière allure !!!

Encore quelques petits points de détail à améliorer comme l'attelage et le pare choc avant qui semble un peu court (ou alors c'est le rendu de la photo)
Les marchepieds sont d'origine ?
Il n'y avait pas de coffres sur les côtés ?


Au fait c'est bien la première fois que j'entends parler de "freinage monocoup"Razz 
Ca devait être réservé aux pilotes de la trempe de Schumacher !!!Razz 

barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  Docteur T23 le Lun 7 Oct - 9:38

barbatruc a écrit:
Merci pour la présentation de ce "malgré lui".
Il a fière allure !!!
Encore quelques petits points de détail à améliorer comme l'attelage et le pare choc avant  qui semble un peu court (ou alors c'est le rendu de la photo)
Les marchepieds sont d'origine ?
Il n'y avait pas de coffres sur les côtés ?
Au fait c'est bien la première fois que j'entends parler de "freinage monocoup"Razz 
Ca devait être réservé aux pilotes de la trempe de Schumacher !!!Razz 
Pour répondre à tes questions (puisque ce camion m'appartenait, à l'origine):
- l'attelage est effectivement d'après Guerre et n'a rien d'origine.
- il manque visiblement un morceau du pare-choc à l'avant gauche, mais il est d'origine.
- pour les marchepieds, j'ai déjà expliqué dans un autre post que, sur les modèles longs, du fait de leur construction sous l'Occupation et d'un très grand nombre de configurations différentes, ils n'étaient pas tous montés, contrairement aux modèles courts (armée française) où c'était systématique. C'est un grand nombre de photos d'époque dévoilées qui nous en donne aujourd'hui la certitude. Donc pour ce véhicule (un modèle de 1942, un des premiers T23R à freinage hydraulique monté en usine), il a pu avoir des marchepieds longs, mais il a pu aussi ne pas en avoir (et d'ailleurs, je ne me souviens pas avoir vu des traces de supports de marchepieds longs ; Thibaut nous le confirmera).
Aujourd'hui, les magazines Militaria ont tendance à figer une image trop précise des T23 "armée" alors que la réalité est beaucoup plus complexe...
- il s'agit bien du graissage Monocoup°, et non freinage, c'était une simple coquille que je viens de corriger. Il n'a jamais été question bien sûr de freinage Monocoup° puisque c'est un pléonasme, merci de l'avoir vue, cela fait plaisir de voir que tu as lu ce sujet entièrement...

Pour la petite histoire, un kit de transformation de graissage Monocoup° était proposé, avant la Guerre, sur les Traction, mais étant donné tous les déboire que ce modèle avait eu entre 1934 et 1936, notamment avec les cardans qui cassaient, on préférait s'assurer d'un graissage soigneux, point par point.

Pourtant, on revint au graissage point par point sur les camions Citroën, après la Guerre, pour les même raisons.

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1740
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  barbatruc le Lun 7 Oct - 10:37

Merci de ces précisions.

En matière d'équipement il est vrai que rien ne remplace les documents d'origine. Les allemands ont fait feu de tout bois durant la guerre et cela ne me surprend pas de voir autant de différences entre la théorie et la pratique.

Joli camion en tout cas!Very Happy 


barbatruc

Messages : 44
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  calva23 le Lun 7 Oct - 14:44

je confirme que j'ai malheureusement arraché la partie gauche du pare-chocs en manœuvrant Evil or Very Mad 

Pour le crochet d'attelage, j'ai bricolé ce système temporaire dans l'urgence qui est définitif encore à ce jour Laughing il faudra en effet que je le change.

Il ne présente pas de fixation pour marche pied long mais je me tâte lors de la restauration prochaine à en installer. Pour rester dans un optique très militaire/Werhmacht avec des porte jerrycan ect...

Pour info doc j'ai trouvé la queue de cochon manquante ainsi qu'un Bon Notek qui n'est pas encore installé mais qui est peint et fin prêt Very Happy
avatar
calva23

Messages : 122
Date d'inscription : 09/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un authentique T23RU 1800kg de 1942

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum