Les Type 23 Réplica, évocations des années 1939-1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Type 23 Réplica, évocations des années 1939-1945

Message  Docteur T23 le Mar 29 Mar - 21:51

"J'ai deux U23 dans mon jardin, y'en a un qu'a les ailes plates et au milieu du plateau y'a un trou qui a servi à poser un fusil mitrailleur: j'te l'dis c'est un U23 allemand, même qu'il y a encore la trace croix gammée dessus !"

Qui n'a pas encore entendu cette chanson ?... lol!

Nous l'avons entendue plus ce cent fois, c'est certain. Quant aux vrais modèles WWII, il n'y aurait que quelques avant Guerre, quelques rares modèles français de 1939/1940, maximum cinq 23LU et un seul 23RU WWII connus dont l'authenticité a pu être vérifiée, à ce jour, par le Docteur T23.

Ensuite, il y a un certains nombre de modèles reconstruits juste après la Guerre, qui comportent un châssis, une cabine, un moteur et/ou différentes pièces mélangées avec des avant Guerre et des après Guerre. Leur authenticité WWII est donc partielle.

Enfin, à côté de cela, il y aurait aujourd'hui, tous états confondus, au moins 150 Type 23 des années 1946 à 1952 habillés et repeints aux couleurs WWII, et, c'est bien là le problème, certifiés authentiques, parfois même par de très hautes personnalités du milieu Militaria ou du camion ancien, alors qu'ils sont totalement anachroniques à cette période !

Pour crever l'abcès, pour aller au bout de ce chapitre sur les modèles WWII (World War Two), mais aussi à la demande de nombreux passionnés qui m'appellent souvent à ce sujet, nous allons nous efforcer de mettre en évidence, sans aucun jugement de valeur, les éléments qui permettent de repérer un "faux WWII" d'un "vrai WWII". A une époque où une Jeep ou un Dodge du 9 mai 1945 est unanimement considérée comme un crime dans un défilé, dans le milieu très fermé du militaria, il est maintenant de bon aloi de commencer à regarder d'un peu plus près la morphologie des T23 d'avant le 8 mai 1945...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Grand classique: modèle 1949 à 1952, charnières de porte hautes, pare-brise en un seul morceau...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le comble, un T23R de 1953 (forcément essence), annoncé comme un T23Di de 1937, qui aurait encore moins sa place dans un musée dédié à la Seconde Guerre Mondiale qu'une Peugeot 203, une Renault Frégate ou même une Citroën DS 19 !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][u]

Ici un T23RU de 1946, avec le Tarnscheinwerfer (Notek), repeint aux couleurs de camouflage allemand. Pare-brise en deux parties, ailes plates, charnières de porte basses. Les roues avant sont sans cerclage, il y a de bons pneus Michelin XZY, mais on reconnaît tout de suite une roue de 6.50 x 20 tubeless des années soixante, en lieu et place des 16x50 d'avant novembre 1946... Le problème vient surtout de la partie plateau, surbaissée et rallongée à la façon des modèles d'après Guerre et avec ridelles en bois et non ridelles en acier comme c'est le cas sur les châssis de 3,75m d'empattement, de 1940 à 1946. Les modèles de guerre étaient par ailleurs bâchés et non fermés par des panneaux en contreplaqué...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ici un modèle qui avait été certifié de fin 1940, carte grise à l'appui... Si la carte grise était authentique, le véhicule en lui-même n'en était pas moins un réel modèle de 1946, avec freins hydrauliques et sans centrale de graissage Monocoup°...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Roues à cerclage en 20 pouces (160 x 20 puis 6,50 x 20), ridelles en bois, charnières hautes, pare-brise en un seul morceau, de la période 1949 à 1952.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un peu mieux reconstitué, un plateau bâché de 1949, avec un pare-brise changé par un modèle en deux morceaux, des ridelles militaires en acier et une roue avant en 16x50. Mais les brancards qui portent les traverses du plateau sont plus bas que l'origine et les ailes arrière ont un rebord, alors que celles d'avant 1946 sont plates et sans rebord... Inutile de regarder à l'intérieur où l'absence de graissage Monocoup ne laisse aucun doute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais là, c'est déjà plus gênant: il n'y a pas que l'immatriculation et le porte-bidon à "affiner", contrairement à ce que laisse supposer l'auteur de l'article en page 7 du numéro 93 de la revue "Guerre Blindés et Matériels", revue considérée comme "de référence" en la matière, avec des "inédits" qui sont même parus dans "le Citroën U23 de mon père"... eux-même modestement empruntés à la photothèque Citroën, et certainement pas aux éditions Massin !!!...

La roulante est belle, les couleurs et la bâche aussi mais de grâce, le porte plaque d'immatriculation n'est pas aux bonnes dimensions, les roues sont en 20 pouces au lieu d'être en 50 cm, le toit est à cinq pliures au lieu de trois et surtout... les ridelles sont en bois !!! Alors qu'il est bien sûr établi que les versions plateau et plateau bâché de 3,75 mètres d'empattement, très faciles à repérer avec leur cinq traverses de plateau au lieu de quatre, sont restées en acier de 1940 à 1946, avec l'apparition de range-arceaux vers l'avant des ridelles à partir de la fin de l'année 1942. N'allons tout de même pas faire croire le contraire !

Et oui, Monsieur V..., j'espère que vous lirez - un jour - ces lignes !

Ivan LAVALLADE,
Alias Docteur T23 sur ce forum.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1688
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Type 23 Réplica, évocations des années 1939-1945

Message  Docteur T23 le Mer 28 Jan - 8:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette réplica est pathétique !

Le transformateur a dû passer un temps fou à modifier ce modèle qu'il reconnaît être de 1949, pour tenter d'imiter un Type 23 armée française 1939/1940. Pour avoir réalisé quelque chose d'aussi détaillé, il fallait vraiment le vouloir, se documenter longuement, même...
Mais le résultat des courses est que ce châssis long est raccourci sur le porte-à-faux arrière mais pas sur l'empattement (3.75m au lieu de 3.38), et ce véhicule ne ressemble finalement à aucun véhicule n'ayant jamais existé.
Puristes, prenez un comprimé avant de regarder la photo, si vous êtes cardiaque !

Comment ça, il n'est pas conforme ? Il ne manque plus que le paquet de cigarette d'époque, entamé...lol!

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1688
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Type 23 Réplica, évocations des années 1939-1945

Message  Pierro le Mer 28 Jan - 9:33

Bonjour !

4 traverses , ridelles bois , est-ce plausible ?
avatar
Pierro
membre confirmé

Messages : 875
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : ANNECY

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Type 23 Réplica, évocations des années 1939-1945

Message  Docteur T23 le Mer 28 Jan - 11:17

Pierro a écrit:Bonjour !
4 traverses , ridelles bois , est-ce plausible ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ci-dessus, l'arrière d'un vrai châssis court T23U Armée Française 39/40 à 4 traverses (l'essieu passe entre la 2ième et la 3ième)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ci-dessus la réplique basée sur un châssis long coupé derrière les roues arrière.
Le résultat est que l'essieu est situé entre la troisième et la quatrième traverse, ce qui ne va pas du tout.

_________________
Est fou celui qui se croit sage, est sage celui qui se sait fou.
avatar
Docteur T23
Admin

Messages : 1688
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : Charente

http://www.u23passion.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Type 23 Réplica, évocations des années 1939-1945

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum